ENTRAINEUR  : JEANDET Vincent
Tél : 06 14 70 38 29
Mail : jeandetvincent@gmail.com

SÉANCE LE MARDI A BELLECOMBE 19H15

SÉANCE LE VENDREDI A MOUTIERS 19H19

LE MOT DU COACH :

Dernier match de la saison pour nous ce dimanche. Nous recevons une équipe de Chartreuse qui ne joue plus rien, elles sont sûres de finir 4ème quelque soit leur résultat, une place qui leur assure le maintien en excellence (même s’ il n’y a eu aucune montée ou descente lors de la phase d’automne). Pour nous, une victoire peut nous offrir le titre en cas de défaite d’Ugine à St Rémy. Lors de la causerie, je lance un autre challenge aux filles, celui de jouer la meilleure attaque de la poule. Nous avons marqué 31 buts et Ugine 35 buts, nous avons 4 buts de retard et jouer à St Rémy même si elles sont dernières n’est jamais chose facile. J’insiste aussi sur le fait de finir sur une bonne note pour ce dernier match et de prendre du PLAISIR. Après 4 matchs joués avec 11 filles, nous ne sommes que 10.

La compo : Manon- Mireille,Mallo-Dounia, Manue, Maé, Ophélie-Pao sont sur le banc avec moi Clémence et Océane.

On va « tuer » le match en 4 minutes. D’entrée Manue va voir son tir repoussé par la gardienne, mais son second tir fera mouche suite à une passe de Dounia (1-0 2ème). Puis on trouve Dounia dans la profondeur (sûrement en position de hors jeu), elle trouve Ophélie à l’opposé qui va centrer pour Maé qui marque de la tête (2-0 4ème). On continue à pousser, nos adversaires ont du mal à essortir les ballons car on presse haut, mais elles essaient de resortir leur ballon proprement sans jamais trop balancer. Maé trouve Dounia qui lance Ophélie qui conclut d’une frappe surpuissante dans la lucarne (3-0 13ème). Manue va lancer Ophélie dans la profondeur, son tir fait mouche (4-0 20ème). Maé tente une frappe lobée de loin mais la gardienne claque le ballon en corner. Manon n’a pas grand chose à faire de son côté. Sur un corner de Paola, Ophélie vient marquer de la tête au second poteau (5-0 27ème). Manon va nous sortir un bel arrêt sur une frappe. Puis …. un ballon en angle fermé avec un rebond capricieux va permettre à Chartreuse de sauver l’honneur (pas mal la détente verticale Manon) (5-1 40ème). Dans les arrêts de jeu, Dounia va intercepter une passe en retrait pas assez appuyée et effacer la gardienne (6-1 40ème). L’arbitre siffle la mi-temps sur ce score de 6-1.

Pas grand chose à dire, si ce n’est de continuer à jouer et de prendre du plaisir. Collectivement c’est bien, on ne porte pas trop le ballon et on joue vite.

La seconde période sera sur la même lignée que la 1ère, nous allons inscrire 7 nouveaux buts, Ophélie va marquer d’entrée sur une passe de Manon, puis elle va délivrer 2 passes décisives pour Paola de la tête et Manon. Puis c’est Manon qui s’offre un doublé suite à une passe de Paola. Paola va aussi s’offrir un doublé avec une belle frappe de loin. Puis un tir de Pao est repoussé par.. Manue et le ballon revient sur Océane qui frappe et inscrit le 1er but de sa carrière, un but qui a fait plaisir à toute l’équipe et qui vient récompenser son travail tout au long de l’année. Suite à un pressing de Manon qui dévie le ballon sur Ophélie cette dernière s’offre un quintuplé. 13-1 score final.

Puis vient la mauvaise nouvelle, Ugine s’impose 2-1 à St Rémy pas de titre pour nous.

Félicitations aux filles d’Ugine pour leur titre, bravo à Franck et Valeriano pour votre travail.

De notre côté, on se contentera de la meilleure attaque avec 44 buts marqués en 10 matchs, et dire que je ne fais que de me plaindre de votre manque de réalisme devant les buts…. . On finit 2ème meilleure défense avec 20 buts encaissés c’est pas mal pour une équipe qui n’a pas de gardienne de métier. Merci à Dounia, Manon, Paola, Manue et Alicia qui ont joué dans les buts cette saison, mais surtout à Manon et Dounia qui s’y sont collées le plus souvent.

7 victoires, 2 nuls et 1 défaite voilà pour le bilan, le manque de réalisme lors de nos 2 matchs nuls contre Montmélian nous coûte cher. Notre lourde défaite lors de la 1ère journée 8-2 contre Ugine ne me laisse pas trop de regret car nous étions trop diminués ce jour là pour lutter lors de ce match.

Merci à Yves, Erwan et Noël pour l’accompagnement, sans oublier Gwen à la buvette.

Malgré le score, bravo à cette équipe de Chartreuse qui n’a JAMAIS fermé le jeu et toujours essayé de jouer ce qui explique aussi le score.

Merci aux nombreux spectateurs, petit clin d’œil à Samia, Sarah, Morgane et Ines qui sont venues nous voi,r sans oublier Eliséa qui n’en a pas loupé beaucoup malgré le fait de ne pouvoir jouer avec nous.

Voilà la saison est finie.

Bonne semaine

Vinc

Pas toi, pas comme cela, la vie est trop injuste.

30 ans que je fais du foot, que j’ai signé ma première licence et tu étais déjà là. Un grand vide que tu vas laisser! Pas une semaine sans te voir au moins 3 fois, toujours présent aux stades les seules fois où tu étais absent c’était le boulot et ton week-end dans le nord pour la grande braderie de Lille. ASGA, ISANDB, EST, New Star que de matchs, de réunions et des bons moments de convivialité passés ensemble.Des moments de joie dans les victoires, des moments de galère aussi, mais heureusement on a pu partager ce grand moment de foot l’année passée avec la coupe de France. C’est aussi grâce à toi, avec tous ces efforts que tu as faits quand le club était en galère sans toi il ne serait plus là aujourd’hui……….

Je garderai en mémoire ta gentillesse, ton dévouement sans faille pour le club. Les matchs qu’on a joués ensemble avec le fameux « et merde Alain » quand tu faisais une erreur synonyme de boulot pour moi dans la cage. Mes premières assemblées de district tu m’as fait découvrir la vie associative d’un club, les règlements du district. Difficile de trouver quelqu’un qui peut dire du mal de toi. Tes discours aux assemblées du club que tu te forçais à faire car comme tu nous le disais souvent « moi je sais que faire des tableaux pour les matchs ». Ta modestie était à l’image du travail de l’ombre que tu faisais immense…. . Toi qui n’aimais pas la lumière, te mettre en avant tu n’as pas hésité à prendre la présidence pour sauver le club.

En plus de ces expériences communes, le foot féminin nous a encore plus rapprocher vu que tu nous suivais tout le temps. T’as pas loupé beaucoup de match des filles, Dimanche passé tu étais encore là pour la buvette, mardi t’es passé pour nous amener les papiers pour Manue, la dernière fois qu’on t’aura vu….. tu va nous manquer, tu aurais versé des larmes hier soir vu l’hommage qui t’a été rendu, le monde qui est venu au stade pour te dire un adieu, sans parler des messages reçus pour s’excuser de ne pas être là, cela t’aurait vraiment touché. Cette minute d’applaudissement, cela n’est pas assez par rapport à tout ce que tu as donné au club. Tu te serais sûrement fâché vu la fin de match, oui fâché car c’était pas joli joli, on t’aurait vu en colère chose tellement rare.

Adieu Alain , passe le bonjour à Max, Manu et Eric eux aussi partis trop tôt et fais une grosse bise à Olivia qui nous manque comme tu vas nous manquer…..

Encore merci pour tout ce que tu as fais pour nous !!!!!!!

Chère Olivia,

Que ces moments sont difficiles, on aimerait que ces mots n’aient pas à être prononcés…

Ce jeudi nous a laissés abasourdis et désemparés face à l’impensable, à l’inacceptable.

A t’avoir cotoyée sur les terrains, à t’avoir vue si solide, si pleine d’énergie, on ne pouvait réaliser que la vie peut aussi, être si fragile; que le destin ou la fatalité pouvait s’inviter sur ta route le jour de tes 21 ans.

Ton départ laisse un grand vide, ta disparition sonne comme une injustice: tu avais encore tant et tant de choses à vivre!
T’es arrivée sur la pointe des pieds à ton 1er entraînement  avec l’humilité qui faisait ton image. On avait besoin d’une gardienne pour nos frappes et toi tu nous a dit : je veux bien y aller, j’ai un peu joué dans les buts. Frappe à gauche, frappe à droite on a juste eu besoin de 2 frappes pour voir ton talent.

Tu auras été une formidable camarade de jeu et de joie, un pilier de notre équipe. Bien des adversaires nous ont envié notre gardienne de buts! On peut dire de toi que tu étais quelqu’un de bien, une jeune fille extra.

Tu seras toujours avec nous, même si les victoires n’auront plus la même saveur et les défaites seront bien dérisoires.

Dans quelques temps, dans longtemps, quand la douleur sera moins vive, on se rejouera les moments partagés avec toi avec tendresse et nostalgie.

Aujourd’hui, tous ceux qui suivent la vie de l’équipe sont de tout coeur avec ta famille, avec tes proches, avec Paulo.

Tu vas nous manquer Olivia.

Je trouve enfin le courage de mettre quelques lignes sur cette page où d’habitude on parle de résultats et de sport.

Malheureusement un accident dramatique nous a terriblement touchés ce jeudi  27.

Le jour de tes 21 ans tu nous a donc quittés brutalement. Nous t’attendions pour faire un spécifique avec Mallo et on ne t’a jamais vue arriver. C’est ton amie Amandine qui nous a appris la terrible nouvelle.

Que dire ? que faire ? sinon avoir une grande pensée pour tes parents, ta famille, ton copain Paulo et ton petit neveu qui venait nous piquer un ballon pour jouer avec toi après les matchs.

Sportivement tu vas nous laisser un grand vide mais c’est celui de l’humain qui va être terrible à surmonter. Ta gentillesse, ton humilité, ta bonne humeur et surtout ton beau et grand sourire qui va le plus nous manquer. Tu aurais été fière de ta copine Cindy qui a eu le courage et la force de jouer dans la cage.

On a joué pour toi, ta famille ce dimanche à Vourey, on est parti jouer ce match en groupe uni comme jamais. Tes copines ont joué et gagné pour toi, un but et synonyme de joie mais pas ce dimanche chaque but marqué était suivi de larmes. Pao, Alicia, Cassou, Manue par 2 fois et ta Mallo. On gagne 6-2 tu aurais été fière de toutes les filles.

Je voulais aussi que tu saches que beaucoup de clubs ont eu des mots gentils pour toi et ta famille.

Les filles pensent beaucoup à toi, nous aussi avec Yves et Romain

Tu vas me manquer, tu vas NOUS manquer, on va venir te dire adieu demain

Salut Via-Via …………

Un immense merci au club de Vourey, leurs filles et à Valérie et Franck pour l’accueil ce dimanche. Au club du Pont et son coach Loic qui nous a permis de déplacer le match à 8 de ce dimanche pour qu’on reste uni.

Bonne semaine Vinc.